SOS Bizutage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 10 octobre 2018

Une Charte anti-bizutages ? Pourquoi pas ?

Si cette Charte est effectivement respectée par les organisateurs de WEI, très bien.
Dans le cas contraire, les jeunes se feront piéger par des bizuteurs sans scrupules.
SOS Bizutage maintient son appel: le PRINCIPE DE PRÉCAUTION commande de BOYCOTTER les WEI !

jeudi 6 septembre 2018

Merci à la CGT du CHU de Toulouse d'avoir dénoncé un bizutage à l'école d'infirmières

On lit des précisions sur ce bizutage dans la presse régionale, notamment dans la Dépêche.
Ces pratiques tombent depuis 20 ans sous le coup du Code pénal.
Elles sont encore plus intolérables de la part d'étudiants qui auront souvent sous leur responsabilité des malades en état de faiblesse et des personnes âgées dans des EHPAD.
Ces individu(e)s ne doivent pas être autorisé(e)s à devenir infirmiers et infirmières.

mercredi 11 juillet 2018

RENTRÉE 2018 Ne vous faites pas piéger par les pseudo week-ends d'intégration...

...qui sont trop souvent un camouflage pour les bizutages interdits par la loi.

Lire la suite

jeudi 2 novembre 2017

"Supdeco" arrête les bizutages

Bonne décision. Le bizutage porte atteinte à la dignité des victimes - notamment des filles - et légitime le harcèlement et le mépris des plus jeunes à l'école, et plus tard des subordonnés au travail. A stopper net!

Lire la suite

jeudi 26 octobre 2017

L'université de Caen interdit tous les week-ends d'intégration, alias bizutages

Le sujet est hélas redevenu d'actualité avec la mort d'un étudiant en dentaire de Rennes, et aussi l'ouverture d'une enquête par la procureure de la République de Caen sur des pratiques inacceptables en fac de médecine. Laxisme des patrons des facs?

Lire la suite

mardi 24 octobre 2017

Bizutage interdit à la Fac de médecine de Caen

L'interdiction fait suite à la décision de la procureure de la République d'ouvrir une enquête sur le WEI-bizutage de l'an dernier.

Lire la suite

lundi 16 octobre 2017

Le bizutage encourage des comportements sexistes qu'on retrouve ensuite au travail

Le harcèlement sexuel, les agressions aussi, sont courants dans les bizutages (même repeints aux couleurs des week-ends d'intégration), il suffit d'aller sur Internet pour le constater.

Lire la suite

dimanche 1 octobre 2017

WEEK-END D'INTEGRATION DE LA FAC DENTAIRE DE RENNES: UN MORT!

On attend des précisions sur ce drame qui a eu lieu pendant un "wei" organisé - comment et dans quelles conditions? - dans le Morbihan.

Lire la suite

samedi 26 août 2017

BIZUTAGES/"WEI": les filles doivent ABSOLUMENT refuser d'y participer

Pas besoin de vous faire un dessin: alcool, isolement, rapport domination-soumission, les filles risquent gros.

Lire la suite

lundi 24 juillet 2017

LE BIZUTAGE POUR LES NULS

Quelques principes à connaître avant d'y échapper

Lire la suite

lundi 13 juin 2016

NOUS REPRENONS EN 2017 CETTE MISE EN GARDE DE SOS BIZUTAGE 2016 Après l'été, la "saison des bizutages" va commencer. DANGER. Donc nous ALERTER dès que vous recevez une invitation à participer à un week-end d'intégration!

Les bizutage se camouflent désormais sous l'appellation trompeuse de "wei", week-ends d'intégration.

Lire la suite

jeudi 19 mai 2016

Le harcèlement sexuel, c'est aussi dans les bizutages

Ou bien sûr dans les "wei", week-ends de pseudo-intégration. Sans filles, et sans harcèlement sexuel, il y aurait d'ailleurs moins de bizutages.

Lire la suite

vendredi 26 septembre 2014

RESISTER A LA PRESSION DU GROUPE, c'est appliquer le principe de précaution

Trop de bizutages persistent, simplement parce que les nouvelles et les nouveaux ont peur de ne pas faire partie du "groupe", de leur école, s'ils n'acceptent pas de participer à ces "wei" et autres soirées d'intégration dont elles/ils savent pourtant qu'elle dérapent très souvent, notamment sous l'effet de l'alcool.
Ces craintes sont imaginaires. Se rappeler entre autres que ce sont les professeurs qui enseignent, et donnent des notes. Pas les bizuteurs...On fait partie d'une école parce qu'on suit les cours, pas parce qu'on s'est promené(e) dans un accoutrement ridicule ou en sous-vêtements (dans le meilleur des cas), et qu'on a ingurgité des potions vomitives. Elémentaire, non?

mercredi 13 août 2014

"WEI"/week-ends d'intégration: si vous recevez une invitation à y participer à la rentrée, ALERTEZ-NOUS! "WEI", ou bizutage, à Lille 2 le 10 octobre?

Ces "wei" camouflent souvent, pas toujours, des bizutages alcoolisés, humiliants, sexistes et qui peuvent être dangereux. Ne pas croire les organisateurs sur parole quand ils vous promettent que ce sera "sympa". Lille 2: après complément d'info, nous allons saisir l'université, la maire de Lille, les médias. Un 1er message a été envoyé à la fac de droit pour vérifier l'information.

Lire la suite

lundi 2 juin 2014

Le bizutage de Dauphine passe au tribunal le 2 juin. Jugement dissuasif le 7 juillet. Jean-Claude Delarue sur Sud Radio: BOYCOTTEZ LES WEEK-ENDS D'INTEGRATION ("wei")!

Le patron de la fac avait réagi fermement, à la différence de bien d'autres chefs d'établissement qui cherchent à passer sous silence des bizutages pourtant interdits par la loi. Trois mois de prison avec sursis requis par le procureur. Une autre affaire de bizutage au lycée Faidherbe de Lille conduit sept élèves au tribunal. HUIT MOIS AVEC SURSIS POUR LES BIZUTEURS DE DAUPHINE, plus que ce que demandait le procureur, avec inscription au casier judiciaire. La dissuasion est en marche!

Lire la suite