Le syndicat SUD éducation dénonce notamment une affiche de promotion du WEI qui était une "quasi-incitation au viol", Il y a aussi des photos publiées sur des pages privées FB.