L'interdiction fait suite à la décision de la procureure de la République d'ouvrir une enquête sur le WEI-bizutage de l'an dernier.

Lire la suite