Cette tragédie, que les organisateurs ont tenté de cacher - la loi du silence, praxe = mafia - a été révélée grâce à un appel lancé par les parents des victimes.

Chez nous aussi, des bizutages alcoolisés - déguisés en "week-ends d'intégration" - ont tué des étudiants.
Un seul mot d'ordre: REFUSER DE PARTICIPER AUX "WEI" ET AUTRES SOIREES D'"INTEGRATION"!