Nouveau: Diana a été intéressée par l'"historique" du bizutage présenté ci-dessous. Elle vit en Belgique néerlandophone, connaît la partie francophone du pays, donc les bizutages locaux ("baptême" en français, "studentendoop" en flamand - et "ontgroening" aux Pays-Bas). Le bizutage à la française, elle connaît moins. Il y a aussi des bizutages en Lituanie, le "baptême": "krikstynos", avec un accent circonflexe renversé sur le "s".

Lire la suite