Le message est simple, non? Trop souvent, les "wei" camouflent des bizutages, en général alcoolisés, gare aux dérapages! Et les humiliations sont filmées. Et les étudiantEs sont généralement les cibles préférées des bizutages.

Déjà plusieurs réactions, concernant des écoles de la région toulousaine, de celle de Lorraine.
On nous signale par exemple un "wei" toulousain organisé ce week-end en Espagne pour les étudiants de l'IUT Génie Civil de Paul Sabatier.
Par ailleurs, et sans rapport avec le bizutage, on aimerait avoir des précisions sur ce qu'on appelle la "piscine" à l'EPITA.