SOS Bizutage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 30 septembre 2013

Jean-Claude Delarue sur France 3 Ile de France (12h) et France 2 (20h) mardi 1er octobre: "les 'WEI', N'Y ALLEZ PAS!"

La question a été posée à l'occasion du procès où comparait l'ancien président des étudiants de Centrale. J'ai notamment déclaré: "les bizutages sont devenus moins nombreux, mais plus dangereux en raison de l'alcoolisation massive".

Lire la suite

Le bizutage est l'une des rares occasions où on peut donner libre cours à ses instincts sadiques sans courir de risques. D'accord, pas d'accord?

Et cela malgré la loi Ségolène Royal.

Lire la suite

jeudi 26 septembre 2013

Une étudiante française dans le coma après un bizutage en "vété" en Belgique. Nous sommes contactés par www.abusbaptemeveterinaire.sitew.com

Les parents voulaient porter plainte, mais la jeune fille, qui souffre d'un oedème cérébral, refuse. Le Parquet belge considère qu'elle n'est pas en état de prendre une décision et s'est saisi de l'affaire. Voir les commentaires de "Mokum", qui connaît bien les "baptêmes" en Belgique francophone, et leurs équivalents en Belgique néerlandophone (studentendoop) et aux Pays-Bas (ontgroening). Controverse: des anonymes contestent son analyse.

Lire la suite

Jean-Claude Delarue sur Europe 1 ce matin à 6h15: "LES "WEI", ON N'Y VA PAS!" Le cas du wei du BDE de Bachelor Toulouse Business School

On peut nous joindre aujourd'hui sur le 0660 29 43 76. Tiens, je ne trouve + le commentaire que j'avais "posté" sur la page Facebook du BDE de l'école Bachelor Toulouse Business School. Il va falloir faire autrement?

Lire la suite

mardi 24 septembre 2013

J'ai publié un article anti-bizutage dans le "Huffington Post" du 24/9

http://www.huffingtonpost.fr/jean-claude-delarue/rentree-universitaire-conseils-anti-bizutage_b_3975694.html

Lire la suite

lundi 16 septembre 2013

Le témoignage d'une ancienne "bizutée" qui crée une antenne de SOS Bizutage à Lille. Le doyen de la fac de médecine de Lille contre les bizutages. Problème des "wei" français organisés à l'étranger

Voir le "commentaire" de notre correspondante ci-après. La presse du 18/9 rappelle (Le Figaro) qu'en médecine à Lille, "des bizuts excédés et ivres s'étaient retournés contre l'un des chefs du bizutage, un élève de 3e année, et la vengeance avait viré à l'agression sexuelle". 20 Minutes écrit: "Didier Gosset, doyen de la fac de médecine de Lille, met en garde contre les bizutages. Il a été alerté par des étudiants et demande solennellement à tous les étudiants de ne participer en aucun cas à ce type de manifestation". Le doyen insiste notamment sur les dangers de l'alcool. La "Corpo" de médecine a décidé de s'abstenir d'organiser d'"intégration".

Lire la suite

samedi 14 septembre 2013

Autres "wei" prévus ou déjà organisés. Exemple à Dijon. NB:ne pas oublier que les "séances" sont filmées et que la honte d'avoir subi ces humiliations ne cesse pas une fois le bizutage terminé.

Nous signaler toutes les "séances d'intégration" et autres "wei" auxquels les nouvelles et les nouveaux sont conviés, ou qu'ils ont déjà subis. Il vaut mieux nous alerter AVANT, bien sûr, pour que nous puissions intervenir, saisir l'école, le ministère, éventuellement les médias. On nous signale des "we" organisés par des Français à l'étranger (Belgique et Espagne). Le syndicat étudiant UGED Solidaires dénonce des humiliations infligées à des bizuts à Dijon en 2012 et 2013.

Lire la suite