L'affaire fait grand bruit. Il est temps que les pouvoirs publics réagissent avec la plus grande vigueur pour que la loi anti-bizutages de Ségolène Royal soit enfin prise au sérieux par ceux qui croient encore qu'ils peuvent bizuter en toute impunité.