Le bizutage et ses succédanés, "wei", soirées étudiantes etc. sont devenus beaucoup plus dangereux que par le passé. La France se contentait, si l'on ose dire, jusqu'à ces dernières années de bizutages humiliants, et de plus en plus sexistes. Malgré la loi Ségolène Royal. Maintenant, des étudiants meurent ou sont gravement blessés! Nous mettons en cause le laxisme des pouvoirs publics.