SOS Bizutage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 15 décembre 2010

Les morts et les blessés des "wei" et autres soirées étudiantes à Polytechnique, l'ISC, HEC et l'ESSEC. Nous voulons connaître les noms des organisateurs de ces soirées-beuveries!

Plusieurs accidents graves ces derniers jours et depuis octobre, dont deux ont entraîné la mort d'un étudiant de Polytechnique et d'un autre de l'ISC, un autre au cours duquel le petit-fils d'un ancien premier ministre a été sérieusement blessé sur le campus d'HEC, un ancien élève perd un oeil au cours d'une soirée de remise des diplômes à l'ESSEC! etc. Comme d'habitude, l'alcool avait coulé à flots. Que font le gouvernement et les patrons de ces écoles qui sont censées préparer les futures élites de notre pays? Et la responsabilité des organisateurs de ces beuveries doit être examinée.

Lire la suite

Témoignages anonymes, ça vaut ce que ça vaut. Le "BDSM" est-il désormais inscrit au programme de certaines de nos écoles?

Un premier témoignage concernant une école de Gironde. "Lors de ce bizutage, les jeunes ayant bu plus que de raison, ont été jusqu'à se dénuder complètement, filles et garçons, et comme cela ne suffisait pas, les filles devaient, jambes écartées, se laisser glisser, sur tous les vomissements dus à l'excès de boisson!". Quelqu'un(e) peut confirmer?

Lire la suite