Il aura été beaucoup question des baptêmes des Vétérinaires lors de cette rentrée universitaire à Liège. En cause : des plaintes qui sont arrivées au centre pour l'égalité des chances. Les non-baptisés seraient victimes de discrimination, voire d'incitation à la haine. Le recteur liégeois s'est déclaré bien décidé à désinfecter l'université des ces pratiques d'un autre âge…

Lire la suite