Nous avions ouvert un sujet le 28/9/09 sur le bizutage au Maroc, "héritage de la domination française?". Plusieurs écoles étaient citées, l'INSEA, l'ENIM, l'ESI. Nous venons de recevoir de nouveaux messages, l'un concernant encore l'ESI, où des jeunes femmes sont obligées de s'humilier à genoux devant des garçons, et aussi un post d'une jeune femme qui dénonce la complicité de certains chefs d'établissement, et réclame une "circulaire" interdisant le bizutage.

Lire la suite