Avec l'aide de Michel, nous allons démarrer une campagne contre l'alcoolisation organisée dans le cadre des week-ends d'intégration. C'est désormais notre priorité.
Pas seulement dans les wei, d'ailleurs. Au cours de l'émission à laquelle j'ai participé en direct ce matin sur RTL, un autre auditeur, Alain, a expliqué que dans le service où travaille sa fille, en 5e année de médecine, on voit arriver aux urgences le jeudi des quantités d'étudiants qui ont besoin de soins parce qu'ils ont participé à une soirée alcoolisée.