SOS Bizutage

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 21 octobre 2009

Il y a les voyous des "quartiers", et aussi les "voyous des beaux quartiers"

Sur Canal +, aujourd'hui 21 octobre, le sujet du bizutage a été abordé dans le cadre de "L'Edition spéciale", avec des interventions de victimes, de Valérie Pécresse, du docteur Samuel Lepastier, que nous connaissons bien, de Ségolène Royal et aussi de Jean-Claude Delarue.

Lire la suite

vendredi 16 octobre 2009

LES MORTS DES "WEI"

Il y a eu en septembre de cette année la mort par noyade de cet étudiant en droit de Nancy qui participait à un wei organisé par des étudiants d'une école dentaire de Nancy dans les Vosges. Ce matin 16 octobre, un auditeur de RTL, Michel, a relaté la mort de son fils au cours d'un wei organisé en 1996 par une école parisienne aux Arcs. Trois semaines plus tôt, m' a-t-il précisé, un jeune alcoolisé dans le cadre d'un autre wei s'était tué en s'écrasant contre un pylône en faisant de la "luge" sur un matelas.

Lire la suite

mercredi 7 octobre 2009

www.antitrote.org, bizutage au Brésil, hazing in Brazil

Nous allons commencer une discussion sur le bizutage ("trote") au Brésil. Beaucoup de vidéos sur ces séances de bizutage, et aussi une association qui dénonce ces pratiques, avec un site: www.antitrote.org.
Hazing ("trote" in Brazilian) is widespread in Brazil and many videos show that it can be very severe, humiliating, and sexist. An anti-hazing organization has been created, it has a website: www.antitrote.org.

(hazing in Portugal is known in Portugal as "praxe")

lundi 5 octobre 2009

Le drôle de "CARNET D'INTEGRATION DU P2" de la Corporation des Carabins de Curie"

Rendez-vous pour le wei vendredi 16 octobre à 14h devant le château de Vincennes. "...à peine monté (dans le car) tu as de l'éthanol plein la bouche, ta petite culotte est dans la main de ton voisin et tu as une grosse b*** dessinée sur le front", "dis adieu à ta maman, à ton cerveau, ta dignité, ta crédibilité, ta sobriété, ta virginité"

Lire la suite