De temps à autre, nous recevons des messages d'étudiants marocains qui se plaignent des bizutages qu'on leur fait subir, non pas à la fac - semble-t-il - mais dans des écoles d'ingénieurs, ou de commerce etc. Or, au Maroc, pas de loi anti-bizutage. D'où ma proposition de créer une association marocaine de lutte contre ces pratiques, afin de les faire interdire, et en attendant, de signaler les écoles qui tolèrent le bizutage. Bien entendu, nous sommes prêts à collaborer avec une association qui se créerait dans cet esprit.

Lire la suite