Contact aujourd'hui avec le cabinet de Valérie Pécresse. La ministre fait passer un double message:
1) prévention: la CGE, Conférence des Grandes Ecoles a signé une charte, répercutée par les écoles auprès des BDE, mise en garde très ferme de la ministre,
2) action très ferme également du ministère dès qu'il sera saisi d'un cas de bizutage. La ministre a insisté sur le risque de propagation de la grippe A au cours de la réunion avec les syndicats étudiants, elle parlera du rôle de l'alcool quand elle recevra les recteurs. Une chose est certaine en tout cas: dès qu'on nous informera d'un cas de bizutage, nous disposons d'un contact direct au ministère de Valérie Pécresse.