La ministre avait très bien réagi en septembre 2008, lorsque nous avons déclenché l'affaire de la fac d'Amiens. Elle avait même révélé à cette occasion qu'elle avait subi un bizutage quand elle était en "prépa".

Lire la suite