Cinq jeunes gens sont inculpés de lésions corporelles par négligence. Un mineur a été éviscéré, un autre s’est retrouvé dans le coma éthylique.
Voir article de la Tribune de Genève