Notre correspondant dont le pseudo est "Mokum" nous envoie ou nous signale régulièrement des images de bizutages que nous publions pour que les éventuelles victimes sachent à quoi elles s'exposent si elles croient sur parole les bizuteurs qui leur jurent, la main sur le coeur, que ces bizutages, qui ne "sont d'ailleurs pas des bizutages", sont gentillets, et qu'il n'y a pas de quoi s'inquiéter, "venez, mes petits, venez, on va bien s'amuser". Ceux qui ne sont pas d'accord avec Mokum pourront donner leurs arguments à la suite de mon communiqué. Nous ne censurerons que les commentaires grossiers, insultants etc.