Si on comprend le néerlandais, ou si on a des amis qui ont cette chance, on peut consulter un site qui dénonce les excès des bizutages aux Pays-Bas, connus sous l'appellation "ontgroening". Le 26 août 2013, notre ami Mokum signale(voir son commentaire) que l'université de Leyde supprime le bizutage-"ontgroening".

Lire la suite